Bienvenue identifiez-vous

Eco-conception

Les meubles fabulem sont éco-conçus et recyclables

L'ecoconception du lem

« Le design est la part de création assurant la cohérence entre les impératifs technologiques de fabrication, la structure interne de l’objet, sa valeur d’utilisation et son aspect final. »

Cette phrase de Raymond Guidot est revenue à l’esprit d’Emmanuel Cognet lorsqu’il lui a fallu dépasser le stade de la bonne idée. Le design industriel, porté par Maxence Boisseau, a donné le cadre méthodologique qui manquait pour mener à bien un processus de conception cognitif créatif.

Le lem a donc été pensé pour que son processus de fabrication soit le moins énergivore possible et que la quantité de matière utilisée soit optimale tout en respectant un cahier des charges strict sur les aspects esthétiques et mécaniques du lem.

Le bois polymère

Emmanuel Cognet a pensé le lem comme un atout contre la mise en déchets trop rapide que notre société connaît. Il était donc évident que cette démarche ne pouvait que s’accompagner d’une réflexion aboutie sur le matériau qui servirait ce module.
A l’issue d’une phase de veille technologique menée dans les locaux de l’Innovathèque du FCBA, le bois polymère a été sélectionné. Ses avantages répondaient au cahier des charges initial : un matériau durable et inédit !

Le bois polymère est un produit composite, résultat du malaxage de fibres cellulosiques et de billes d’un thermoplastique, en l’occurrence le polypropylène. La fibre cellulosique que l’on retrouve dans le lem provient de l’épicéa.

La fibre de bois opère dans ce composite comme une charge et remplace ainsi les éléments d’origine pétrochimique à hauteur de 30%.

Les avantages de ce produit sont nombreux :

- baisse de l’utilisation de produits issus de la pétrochimie,

- meilleure durabilité du produit dans le temps (par rapport à un bois normal ou à un composite classique),

- peu de pression sur les matières agricoles par rapport à une matière totalement écosourcée, d’autant plus que le bois provient de forêts gérées durablement et est principalement issu de déchets de scierie,

- comme la matière offre plus de résistance mécanique, on en utilise moins,

- faible déperdition énergétique lors du cycle de production de la matière,

- moindre consommation électrique des presses à injecter car le produit est peu sujet aux retassures qui nécessitent d’ordinaire de maintenir la matière sous pression

Le bois polymère nous est fourni par la société FUTURAMAT à Poitiers.

Le choix d'un cotraitant engagé dans le développement durable

Caliplast, qui assure l'injection des lems, est une société certifiée ISO 9001 et ISO 14001 et cette société est engagée dans un programme d'engagement vers le développement durable baptisé ecoresp.